Journée de la femme

Pauline, Anna, Alix, mes belles héroïnes de papier ( et qui ont toutes un petit bout de moi.)

Quelle que soit l’époque dans laquelle elles évoluent, toutes les trois ont ce point en commun : leurs revendications à la dignité, au respect, à l’égalité, à la liberté d’être, de penser et de dire. Au droit d’aimer librement et de choisir sa vie.

Et mes prochaines héroïnes ne dérogeront pas à la règle ! 🙂

Et puis aujourd’hui, une pensée pour toutes ces auteures qui ont su bouleverser les codes, que j’admire infiniment et qui m’ont « nourrie » et inspirée, toutes époques confondues : les soeurs Brontë, Jane Austen, Colette, Toni Morrisson, Margaret Atwood, Madame de Sévigné, Harper Lee, Elena Ferrante, Lucy Maud Montgomery… et j’en oublie forcément ! De si belles et passionnantes lectures…

A bientôt !

Bientôt chez Pocket !
Le choix d’une vie
L’orpheline de Saint Aubin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *