Archives mensuelles : mars 2019

Une écriture à quatre mains…

Cet hiver, je me suis attelée à un projet totalement nouveau pour moi mais ô combien enrichissant et passionnant : co-écrire le texte d’un court-métrage avec l’auteur Fabien Bonnet!

Quelle histoire, dans tous les sens du terme !

Dans tous les cas, une magnifique expérience!

Tout commença d’abord par une rencontre avec les photographes Michel Paradinas et Eric Chauvet, fondateurs de l’association On y va, à l’origine du projet : faire un film sur le thème du Polaroïd.

Suite à un appel dans les médias, ils réussirent à rassembler plus de 300 Polaroïds (généreusement prêtés) . Des clichés aussi divers que variés, de tout horizons, représentant des scènes de vie, de vacances en famille ou entre amis, des portraits et de paysages, destinés à devenir le terreau de notre future histoire…

Puis Michel Paradinas nous laissa carte blanche: libres à nous maintenant d’imaginer ce que nous voulions, tout était permis!

Cela donna naissance à cette histoire « à deux voix », celles de Jacques et Sarah, nos deux personnages.

La projection du film aura lieu au CSC Nord de Niort vendredi 12 avril. Si vous êtes dans les parages, venez, venez !

Puis plus tard, un livre sera édité, mêlant textes et photographies!

En attendant, voici le résumé de l’histoire:

Dans le mot polaroïd, rôde le mot polar…

Hiver 1976. Jacques, un brillant étudiant en droit sursitaire, effectue son service militaire dans les Deux-Sèvres. A l’issue d’une course d’orientation, il disparaît mystérieusement. Les recherches entreprises demeurent vaines. On ne retrouvera que son casque et ses bottes, disposés de façon très étrange, au bord d’un chemin enneigé, non loin d’un fleuve. Trois mots sybillins, griffonnés sur un morceau de papier, laissent songer à un suicide.

Quarante-deux ans plus tard, Sarah, la jeune étudiante en lettres que Jacques devait épouser à sa sortie de la caserne, reçoit, via son blog, un invraisemblable message assorti d’une photo instantanée. Un polaroïd pris le jour même de l’inexplicable disparition…

Voilà ! Il ne vous reste plus qu’à découvrir le film maintenant ! A très bientôt j’espère!